Interview de Gene Gould

Le sablier d'Art-In-Time

Galerie Art-In-Time

 

Gene Gould

Comment définissez-vous votre style? Vous considérez-vous comme appartenant à une école de peinture particulière?

J'essaie de faire des tableaux qui expriment mes impressions du monde de la façon la plus directe, et en utilisant la technique la plus appropriée. Si je devais me rallier à une école, je me rallierais probablement à celle des artistes qui peignaient dans les grottes aux temps préhistoriques.  Ces artistes peignaient pour exprimer leurs impressions du monde naturel.  Je crois que les gens ont toujours peint.  Peut-être même avant de parler, les gens peignaient leurs vies.

Les écoles des Beaux-Arts me semblent n'être que des moyens de propagande permettant de classifier   certains artistes comme "établis" et "reconnus".  La plupart des peintres utilisent des styles variés, mais  les tableaux trop différents ne sont montrés que plus tard.

Que pensez-vous des artistes qui utilisent des photos et autres aides techniques pour faire leurs tableaux?

Eh bien, je pense que si l'on veut, ou si l'on a besoin d'utiliser des astuces techniques, on doit le faire.  Van Gogh est l'exemple parfait de quelqu'un qui utilisait toutes les astuces à sa portée pour accomplir son but, qui était de produire des tableaux honnêtes et de qualité. Il mesurait, il copiait des oeuvres d'autres artistes, il faisait tout ce qu'il pouvait pour améliorer sa propre technique. Je pense que s'il avait eu un appareil de photo, il l'aurait probablement utilisé d'une façon ou d'une autre. Toutefois, il doit arriver un moment où vous abandonnerez ces outils et utiliserez simplement votre expérience et votre artisanat. Si vous copiez une photo, vous risquez de produire un tableau très statique et très quelconque.  Comme beaucoup, je suis convaincu que Vermeer utilisait la camera obscura. La plupart de ses tableaux représentent le même coin de salle, et peuvent être pratiquement superposés. Ils sont identiques en ce qui concerne les proportions de la salle. Toutefois, ce qu'il a ajouté à ces tableaux, c'est la partie humaine de l'art qui ne transparaît tout simplement pas dans les photos. Il y a beaucoup de gens qui utilisent des projections dans leurs créations artistiques et ne produisent que des photos coloriées, au lieu de l'art merveilleux que Vermeer produisait.

Qui sont les artistes qui vous ont le plus inspiré?

L'un d'entre eux est très certainement Van Gogh, parce qu'il travaillait tellement et tentait tout ce qu'il pouvait arriver à son but, qui était de produire des tableaux excellents, solides, et honnêtes. Je suis loin d'en savoir autant sur la vie d'autres artistes, et, par conséquent, je ne pense pas souvent à eux comme à des exemples à suivre, mais plutôt comme à des peintres de qualité.

Nous avons la chance de vivre à une époque où toutes sortes de chefs d'oeuvres peuvent être vus dans les musées locaux, et les livres sont facilement accessibles, pleins de milliers de tableaux et de sculptures.  Mon époque préférée est le 15ème siècle, quand la peinture sortait tout juste du Moyen-Age pour devenir accessible aux gens du commun.  Les peintres apprenaient à peindre les gens comme ils sont en réalité plutôt que comme des représentations styliséesLes gens ont alors commencer à paraître  réels, ce qui choquait bien à l'époque.  Maintenant, les gens sur ces tableaux sont tous morts, tout comme les peintres qui les ont figurés.  Néanmoins ils sont tous encore ici...leur âme capturée par l'acte tant humain de trouver en eux la beauté

Il est bien malheureux que nous n'ayons pas d'exemples des créations artistiques des temps anciens, à l'exception de quelques fresques romaines et quelques peintures d'Egypte, de Grèce, ou de Rome, car ces tableaux sont tellement modernes.  Pas moderne dans le sens du 20ème siècle, mais modernes parce qu'ils sont tellement comme les visages de nos amis et voisins.  Qu'importe ce que l'on a pu dire du cubisme ou d'autres techniques modernes, ce n'est pas la façon dont on voit normalement.  C'est une façon  d'exprimer en peinture une idée limitée de la vision.  Pour en revenir au sujet des artistes qui m'influencent, je suis beaucoup plus au courant de la vie et des méthodes de Van Gogh par ses lettres.  Son refus d'adopter les maniérismes des autres, et sa persévérance à expérimenter tous les moyens possibles pour accomplir ses buts en peinture le placent dans mon esprit comme quelqu'un qui essayait honnêtement de produire sa propre marque de tableaux de qualité.  J'ai récemment découvert qu'il s'aidait d'une grille pour la perspective (les marques en sont apparentes sous les rayons X ). Quand j'ai examiné ce tableau, je n'ai pas bien vu pourquoi il avait besoin d'un tel outil.  Le tableau est plein de feuilles et d'herbe, sans aucun bâtiment. Mais je suppose qu'il utilisait aussi la grille à cette époque pour ses autres tableaux.  Cela me l'a rendu plus humain.  J'y voyais une personne luttant pour créer de la beauté en utilisant tous les moyens à sa disposition.  Comme vous pouvez le voir sur le site d'Art-In-Time, j'ai copié un de ses tableaux, et bien que ce ne soit pas une copie exacte, les marques de pinceaux sont pratiquement reproduites une par une.  J'ai aussi fait une copie d'un Rembrandt que vous pouvez également voir sur le site.

Il faut que je vous pose la question: vous servez-vous, ou vous êtes-vous jamais servi de photos ou de grilles dans votre art?

J'ai pris des photos de tableaux en cours, et les ai mis dans le programme de dessin de mon ordinateur.  Dans les cas où je suis incertain sur une couleur, je peux ainsi me faire idée sur l'écran de l'effet que cette couleur aurait.  Mais, en fait, j'ai eu assez peu de succès avec ce procédé, alors que je pensais que ce serait une utilisation très utile de l'ordinateur.  J'obtiens de meilleurs résultats quand je me laisse aller à peindre tout simplement de la façon dont je ressens ce tableau.

Parlez-moi de votre éducation artistique...

J'ai pris un cours de dessin à l'université du Michigan à l'époque où j'étais à l'école d'architecture.  Un an après, j'ai passé un semestre au "Chouinard Art Institute".  A la fin de ce semestre, j'ai décidé que je n'avais pas vraiment besoin de prendre des cours dans une école des beaux-arts, parce que je n'apprenais que très peu sur l'art de mes professeurs.  La plupart du temps, ils nous regardaient peindre et dessiner, et il me semblait que je pouvais très bien faire ça sans eux.

Gene Gould

Alors, comment avez-vous developpé votre talent d'artiste?

Principalement en dessinant et en peignant ce qui se trouvait devant moi, ou ce à quoi je rêvais. Mais surtout: dans les livres! Les bibliothèques sont pleines de livres, quel que soit le sujet qui vous intéresse.  A l'école, la première chose que le professeur fait est de vous recommander un livre.  Ensuite, il vous fait lire le livre, et s'assure que vous l'avez lu.  Vous n'avez pas vraiment besoin d'un professeur pour ce genre de choses.  Vous pouvez très bien vous procurer le livre vous-même, le lire, et y apprendre ce que pouvez en apprendre.  Le professeur est superflu dans cette situation.  C'est pourquoi j'ai simplement dessiné et peint, et développé mon propre style et les  techniques appropriées à ce que je voulais peindre.  De nos jours, il y a aussi l'internet, et tout est accessible de chez soi.

Je comprends que vous avez maintenant l'intention de passer de plus en plus de votre temps à créer de nouveaux tableaux et sculptures.  Quels sont vos buts maintenant?

Mon but est le même qu'autrefois: c'est de faire des tableaux sans artifices, apprendre à mieux voir, et exprimer mes impressions sur certains sujets ou situations.  Maintenant, je peins à plein temps.  Il me semble que si l'on ne dévoue pas tout son temps à l'art, ce n'est pas possible de produire des tableaux vraiment excellents.

Une grande partie de votre production artistique date des années 59 à 64.  Pourquoi avez-vous alors cessé?

Des événements dans ma vie personnelle, y compris le début d'une famille, m'ont empêché de consacrer autant de temps à la peinture.  Je me suis consacré à ma famille, mais j'ai toujours fait de temps en temps des tableaux et des dessins, avec l'idée de m'y remettre à plein temps un jour.

Comment combinez-vous votre vie de scientifique avec votre vie d'artiste?

A l'époque, je suis retourné aux études, poursuivant mon intérêt pour les sciences.  J'ai fini avec un doctorat en biochimie.  Je ne crois pas que l'art et la science sont opposés, comment certains l'imaginent.  Mais ce sont deux occupations qui demandent chacune un  dévouement total si l'on veut réussir.  C'est pourquoi il y a peu de gens qui pratiquent les deux.  Léonard de Vinci vient à l'esprit, et Louis Pasteur.

Que pensez-vous du rôle des formes d'art classiques dans cet âge d'ordinateurs?

Je pense que l'art produit par ordinateur est au même niveau que la musique produite par ordinateur.  Ca peut se faire , mais ce n'est guère humain, ou même entendable.  Je ne vois pas d'avantage à utiliser un ordinateur pour produire des oeuvres d'art en deux dimensions. Il y aurait peut-être une utilité de l'ordinateur pour développer des images en trois dimensions. C'est quelque chose à surveiller, pour voir ce que les gens seront capables d'accomplir dans le futur avec des programmes de réalité virtuelle.

Pinceaux usés

Avez-vous un système pour stimuler votre créativité?

Je n'appellerais pas ça un système, mais je sais qu'il y a des circonstances qui peuvent inhiber la créativité.  Il y a des choses qu'il faut éviter si l'on veut être créatif.  Il faut s'entourer de situations intéressantes, stimulantes, et par dessus tout positives plutôt que négatives ou trop préoccupantes.  Principalement, il faut regarder les gens et les objets et y penser en termes réels, comme si on les voyait pour la première fois.  Il faut réaliser ce qui est vraiment là, devant vous, et puis maîtriser votre capacité à capturer cette information et la transformer en tableau ou autre forme d'expression artistique.  

Vous avez utilisé la peinture à l'huile aussi bien que la peinture acrylique à différentes  époques.  Pouvez-vous commenter sur ce sujet?

J'ai utilisé la peinture acrylique à une certaine époque parce que je peignais beaucoup à l'extérieur.  Les peintures acryliques sont très bien pour ça, parce qu'elles sèchent vite et sont par conséquent plus simples et moins salissantes à transporter.  Vous vous retrouvez avec de la peinture partout dans votre voiture si vous utilisez la peinture à l'huile.  Cependant, je constate que le comportement de la peinture à l'huile durant son application, et le résultat final, sont beaucoup plus satisfaisants.  La peinture à l'huile est beaucoup plus exigeante, et les couleurs perdent facilement leur luminosité.  Mais, une fois ces problèmes techniques maîtrisés, les peintures à l'huile me donnent des résultats beaucoup plus satisfaisants.

Photos: Copyright © 2001 M. Sawadogo/G. Gould. Tous droits réservés.

 

ACCUEIL ART-IN-TIME

L'ART DE GENE GOULD AUTRES ARTISTES

EDITORIAUX

ECRIVEZ-NOUS PLAN DU SITE

 

GALERIES DE TABLEAUX

DESSINS

STATUES

EDITORIAUX

ACTUALITES

LIENS

QUI SOMMES-NOUS?